Suivez-nous
Actuellement 6864 articles en stock !
L'

Paralenz - mise en faillite

Le fabricant danois de caméras d'action sous-marines Paralenz a déposé une demande de mise en faillite


Le fabricant danois de caméras d'action sous-marines Paralenz a déposé une demande de mise en faillite, seulement deux mois après avoir lancé sa dernière version de la caméra, la Vaquita 2nd Gen.

Paralenz a déposé la demande le 18 octobre, mais très peu d'informations ont été communiquées par la société depuis. Le site Web de Paralenz est actuellement hors ligne.

Les demandes adressées au service clientèle de Paralenz se sont heurtées à une courte réponse indiquant que Paralenz a déposé une demande de faillite, mais qu'elle essaie de trouver un moyen de redémarrer :

"C'est avec regret que nous vous informons que Paralenz a déposé une demande de mise en faillite.

Pour les questions relatives aux conservateurs et les demandes de renseignements, veuillez contacter l'avocate Christina Andersen de Horten : cdn@horten.dk. Nous vous remercions.

Nous travaillons très dur pour trouver une solution nous permettant de redémarrer la société. Cependant, nous ne sommes pas en mesure de confirmer quoi que ce soit pour le moment, mais nous vous tiendrons informés dès que nous en saurons plus sur la situation. Nous vous remercions pour votre soutien et votre patience. "


Paralenz a commencé sa vie en 2015 en tant que concept pour un appareil photo qui devait être "construit par des plongeurs, pour des plongeurs", en utilisant un système innovant de correction des couleurs de profondeur dans l'appareil photo pour éliminer le besoin de filtres et de post-traitement.

La première caméra - initialement nommée "Octospot" - a été lancée en tant que projet financé par Kickstarter en juillet 2016, où elle a atteint son objectif de financement en moins de 10 heures, avant d'être mise sur le marché libre fin 2017, avec d'excellentes critiques.